Logo de Luc Baron
English version

Luc Baron, ing., Ph.D.

Professeur titulaire / Directeur

Département de génie mécanique

Bienvenue au site web du professeur Luc Baron, ing., Ph.D.

Contenu des différentes sections du site web:

Accueil mes réalisations particulières ou récentes
Enseignement mes enseignements actuels et passés
Recherche mes subventions, jurys, publications et supervisions
Innovation mes principales innovations pédagogiques et technologiques
Rayonnement mes principales participations à des comités et conseils
Communication   mes coordonnées

Bourse en enseignement du génie du MELS 2008-2015

Description: En 2007, le Ministère de l'Éducation, des Loisirs et du Sport (MELS) a lancé un concours de bourse d'excellence en enseignement du génie. Lors de ce premier concours, le prof. Luc Baron a obtenu une des 13 bourses en enseignement octroyées au Québec. La bourse permet d'assumer 50% du salaire du titulaire et fournit des fonds permettant d'entreprendre des innovations pédagogiques. Les cours MEC1310 Technologies informationnelles en génie mécanique et MEC1510 Modélisation de systèmes mécaniques ont tous deux bénéficiés d'innovations pédagogiques qui ont permis de développer plusieurs milliers de questions Moodle, soient pour des tests de lecture, des tests de préparation au laboratoire ou des tests de fin de laboratoire. Les cours MEC1310 et MEC1510 possèdent même des examens pratiques en laboratoire sur Moodle. Finalement, la bourse a permis la création d'un espace laboratoire et l'achat de 8 imprimantes 3D pour les cours de projet intégrateur 1 et 2.

Budget total: 717,500$ (7 ans à 102,500$) de juin 2008 à mai 2015

La remise d'un cadeau de reconnaissance.
Quelques innovations pédagogiques dans l'enseignement des cours MEC1310 et MEC1510.

Conseil d'administration de Polytechnique 2012-2016

Mandat: Suite à un vote de consultation auprès de l'assemblée des professeurs, le professeur Luc Baron a été nommé en 2012 membre du Conseil d'administration de l'École Polytechnique pour un mandat de 4 ans.

Autres membres: Michèle Thibodeau-DeGuire, principale et présidente; ancienne directrice générale de Centraide et ancienne déléguée générale du Québec en Nouvelle-Angleterre; Christophe Guy, directeur général; Jamal Chaouki, professeur; Michel Perrier, professeur; Laurent Gauthier, étudiant; Jean-Pierre Gilardeau, ancien vice-président d'alcoa et ancien président du groupe mondial Produits primaires, Technologie et Innovation; Hélène Séguinotte, présidente et chef de la direction de Morpho Canada Inc.; Diane Wilhelmy, ancienne sous-ministre aux affaires intergouvernementales et ancienne déléguée générale du Québec à New York; Carl Dérosiers, ancien directeur général de la Société de Transport de Montréal.

Sous-comité: Le professeur Luc Baron a également été membre du Comité de gouvernance de 2014-2016.

Les membres du Conseil d'administration.
De gauche à droite, 1er rang: Jean-Pierre Gilardeau, Hélène Séguinotte, Michèle Thibodeau-DeGuire, Christophe Guy, Luc Baron; 2e rang: Laurent Gauthier, Michel Perrier, Diane Wilhelmy, Carl Desrosiers, Jamal Chaouli et Guy Breton (absent).

Plateforme de mouvement pour simulateur de vol 2015

Description: Le Laboratoire CAE R. Fraser Elliot de l'École Polytechnique possède une plateforme de mouvement à 3 degrés de liberté permettant de reproduire les 3 principaux mouvements utiles à la simulation d'un vol d'avion, c'est-à-dire la translation verticale; la rotation de tangage; et la rotation de roulis. Les translations latérales ainsi que avant-arrière, de même que la rotation de lacet ne sont pas reproduites par ce mécanisme. Le siège est directement montée sur la plateforme de mouvement. Les 3 actionneurs prismatic sont installés rigidement sous la plateforme avec leurs axes parallèles et attachés au sol par une articulation sphérique passive suivi d'une articulation prismatic passive.

Partenaire industriel: D-Box Technologies inc.

Plateforme de mouvement à 3 degrés de liberté pour simuler le vol d'avion.

Participation au 14e congrès mondial de l'IFToMM 2015

Description: La Fédération Internationale pour la Théorie des Machines et des Mécanismes (IFToMM) tiens un congrès à tous les 4 années depuis son 1er congrès de 1961 à Zacopane en Pologne. Ce congrès a déjà eu lieu à Montréal en 1979. Le 14e congrès a eu lieu à Taipei, Taiwan du 25 au 30 octobre 2015. Il s'agit de la 6e participation du prof. Luc Baron à ce prestigieux congrès de conception en génie mécanique, soit depuis 1995. La délégation canadienne était formée cette fois par les profs. Jorge Angeles et Joseph Kovsec de l'Université McGill, le prof. Luc Baron de Polytechnique et le prof. Juan Antonio Carretero de l'Université du Nouveau-Brunswick.

Lieu et date du congrès: Taipei, Taiwan, 25 au 30 octobre 2015.

Conseil exécutif de l'IFToMM. Délégation canadienne: prof. Josef Kovsec de McGill
	  et le prof. Luc Baron de Polytechnique.
(a) Comité exécitif de l'IFToMM            (b) Délégation canadienne   

Discussion avec le prof. Subir Kumar Saha, Institut
	  Technologique de New Delhi. Délégation française.
(c) Discussion avec prof. Subir Kumar Saha            (d) Délégation française   

Photos prises lors de l'assemblée générale de l'IFToMM à Taipei en octobre 2015.

Expérience immersive avec un manipulateur parallèle virtuel 2011

Description: L'École polytechnique a acquis en 2000 une voûte d'immersion en réalité virtuelle appelé CAVE (Cave Automatic Virtual Environment). La voûte se présente sous la forme de trois parois et d'un plancher disposés dans un cube de 3 mètres de côté. Les trois parois et le plancher constituent quatre écrans sur lesquels sont projetées (par derrière pour les parois, par dessus pour le plancher) des images de synthèse 3D calculées en temps réel. L'utilisateur se positionne et se déplace n'importe où dans la voûte. En portant des lunettes stéréoscopiques, il peut ainsi voir en trois dimensions des objets d'une manière extrêmement réaliste. Ici, la voute est utilisée afin de visualiser un nouveau prototype virtuel de manipulateur parallèle sphérique 3-RRR à double triangle.

Matériel: Voûte d'immersion virtuelle de Polytechnique.

Collaborateurs:
Aleksander Przybylo, étudiant M.Sc.A.
Remy Dionne, étudiant M.Sc.A.

Expérimentation des mouvements du manipulateur parallèle sphérique 3-RRR à double triangle dans la voûte d'immersion virtuelle de Polytechnique (local C-536).

MEC4000 Projet intégrateur IV en mécatronique 2010

Description: Dans le cadre d'un projet intégrateur de 4e année en génie mécanique, une équipe de 12 étudiants ont conçue, fabriquée, assemblée et programmée un prototype de véhicule de type Segway durant l'année académique 2009-2010. Il s'agit d'un véhicule motorisé à 2 roues pour une seule personne debout en équilibre sur celui-ci. Le véhicule est commandé de tel sorte qu'il maintient son équilibre vertical. Afin d'avancer ou reculer, il suffit que l'usager produise un léger déséquilibre vers l'avant ou l'arrière. La commande de direction gauche-droite est effectuée avec une manette de jeu Wii.

Collaborateurs:
Daniel Spooner, chargé d'enseignement
Richard Gourdeau, professeur

Essai du Segway. Essai du Segway.
Essai par le prof. Luc Baron du prototype de Segway conçu et fabriqué par les étudiants (avril 2010).

Post-processeur optimal de surfaçage par bout d'outil demi-sphérique 2010

Description: Lors de l'usinage avec un outil à bout demi-sphérique, il n'est pas nécessaire de maintenir l'axe de l'outil normal à la surface, des inclinaisons de +/-15, 20 ou même 30 degrés sont possibles sans compromis géométrique et peu de réduction de la qualité du fini de surface. Ici, nous illustrons en simulation les dépassements articulaires résultants d'un usinage normal à la surface. Avec un post-processeur optimal, il est possible de produire une trajectoire sans dépassement articulaire tout en minimisant l'inclinaison par rapport à la normal.

Matériel: Machine-outil CNC 5-axes HU40 du Laboratoire de Recherche en Fabrication Virtuelle.

Collaborateurs:
Luc Rolland, professeur, Memorial University
Hojjat Valipour, étudiant M.Sc.A.

Simulation de l'approche classique avec dépassement des limites articulaires (montrés par une table en rouge).

Participation au symposium RoManSy 2010

Description: Sous le patronage de la Fédération Internationale pour la Théorie des Machines et des Mécanismes (IFToMM), une association nationale de l'IFToMM organise tous les 2 ans un symposium sur les manipulateurs robotiques (RoManSy). Ce congrès a déjà été organisé à Montréal en 2002 par l'association canadienne, c'est-à-dire la Comission Canadienne pour la Théorie des Machines et des Mécanismes (CCToMM). Le congrès RoManSy2010 a eu lieu à Udine, Italie en juillet 2010. Depuis 1998, il s'agit de la 3e participation du prof. Luc Baron à ce congrès de conception de manipulateurs robotiques.

Lieu et date du congrès: Udine, Italie, juillet 2010.

Discussion à la conférence. Présentation à la conférence.
Conférence Robot Manipulator Symposium (RoManSy2010) à Udine, Italie.

Projet stratégique CRSNG 2004-2006

Description: Ce projet de recherche supporté par une subvention stratégique du CRSNG, ainsi que des contributions en nature et financières des partenaires industriels, est divisé en deux parties. La première partie consiste à concevoir, mettre en oeuvre et valider un ensemble de concepts théoriques dans une suite logicielle appelée « Geno-Flou ». La deuxième partie consiste à appliquer nos logiciels développés dans trois domaines spécifiques: les pâtes à papier (CRIQ/Kruger); le contrôle de la nitruration des métaux (Nitrex); et finalement, dans le domaine des transports (Axor).

Budget total: 244,500$ (87,500$; 78,500$ 78,500$) de janv. 2004 à décembre 2006

Collaborateur:
Marek Balazinski, professeur

Partenaires industriels:
Mokhtar Benaoudia, ing. (CRIQ)
Michel J. Korwin, ing. (Nitrex)
Stan Zemka, ing. (Axor)

Organisation du projet CRSNG Stratégique.
Organisation du projet CRSNG Stratégique Géno-Flou.

Déjà 20 ans de service à l'École Polytechnique 1995-2015

Bien que le professeur Luc Baron a débuté sa carrière comme chargé d'enseignement à l'École Polytechnique le 1 janvier 1986, soit il y a plus de 30 années, il a démissionné au milieu des années 90s, afin d'effectuer un doctorat à l'Université McGill. C'est seulement en 1997, qu'il a débuté comme professeur adjoint à l'École Polytechnique.

La remise d'un cadeau de reconnaissance.
Le directeur général, M. Christophe Guy, et le professeur Luc Baron lors de la cérémonie de reconnaissance des années de service continue à l'École Polytechnique le 24 avril 2015.